Astuces pour refaire votre carrelage

Astuces pour refaire votre carrelage

Redonner un coup de jeune à votre intérieur en posant ou en changeant le carrelage peut être plus simple que vous ne le pensez… à condition, bien entendu, d’avoir les outils et les conseils de base.
Voici tout ce que vous devez savoir et planifier pour refaire votre carrelage dans les meilleures conditions.

 

Retirer le revêtement actuellement en place

Si votre intérieur est revêtu d’un vieux carrelage morose, la première chose à faire sera de le retirer. Cette opération n’est pas complexe, mais elle peut être salissante et demander un peu de patience. Voici comment procéder :

Les outils et la technique

Un simple burin et un marteau ou une massette seront le duo indispensable pour retirer les carreaux de votre ancien carrelage. Le geste à appliquer est simple : il faudra placer le burin sur le joint pour le défaire en frappant dessus au marteau. Cette opération peut cependant se révéler fatigante pour des personnes âgées, et notez bien que le geste devra être répété plusieurs heures durant, en fonction de la superficie à refaire.

Afin d’éviter de vous faire mal aux genoux, prenez avec vous un coussin ou des genouillères. Des lunettes de protection sont également recommandées pour prévenir les risques de petits débris projetés dans les yeux.

En résumé, retirer un vieux carrelage ne requiert aucune connaissance technique, mais l’effort physique et le temps que cela représente peut être un obstacle aux personnes fragiles ou à tous ceux et celles qui ont un emploi du temps chargé. Si tel est votre cas, faire appel à un artisan peut se révéler être la solution idéale, pour que vos travaux soient réalisés rapidement, et sans risque pour votre santé.

Demandez un devis pour retirer votre ancien carrelage, nous vous apportons une estimation au meilleur prix, quelle que soit la surface de carrelage à refaire.

Poser un nouveau carrelage

Quand votre pièce est entièrement débarrassée de son ancien carrelage, ou s’il s’agit d’une toute première pose, il est temps de poser un carrelage neuf.

Les outils indispensables

Voici les outils essentiels à rassembler pour poser votre carrelage : un crayon gras pour carreau, un mètre mesureur, une auge, du mortier à carrelage, une truelle large et une fine (de type langue-de-chat), un plantoir à dents carrées, un niveau à bulle, des croisillons, une carrelette, du joint pour carrelage et son pistolet applicateur, une raclette en caoutchouc, une batte en bois et un maillet.

Pensez par ailleurs à vous protéger, à l’aide de lunettes de protection et de genouillères.

La pose du carrelage par étapes :

  1. préparez votre mortier dans l’auge à l’aide d’une truelle.
  2. étalez uniformément un premier mètre carré de mortier dans l’angle de base de la pièce, à l’aide de votre plantoir dentelé.
  3. posez le carreau de base avec précision, et appuyez sur son centre et ses coins pour qu’il adhère parfaitement au mortier. Vérifiez le positionnement du carreau à l’aide du niveau à bulle.
  4. placez un croisillon sur les coins du carreau pour pouvoir aligner les carreaux suivant en les intercalant de façon régulière. Continuez de façon progressive en suivant le mur ou la ligne de base.
  5. quand il reste plus qu’à combler les espaces trop petits pour accueillir des carreaux complets, mesurez l’espacement entre le mur et les carreaux posés, et reportez votre mesure sur un carreau entier, en ajoutant 5 mm à retirer sur la tranche de contact avec les carreaux en place.
  6. découpez le carreau  entier à l’aide de la carrelette, et appliquez directement le mortier sur son dos avant de le poser entre la dernière rangée de carreaux et le mur.
  7. laissez sécher pendant 24 heures, et nettoyez l’excédant de mortier à l’aide d’une éponge humide.
  8. appliquez le joint entre les carreaux, et lissez-le à l’aide de la raclette en caoutchouc afin qu’il pénètre bien entre les carreaux et soit bien étanche.

Ce travail de rénovation de votre carrelage nécessite un peu de patience et la précision. Si votre carrelage n’est pas nivelé avec égalité, votre sol ne sera pas plat, et cela augmente le risque de casser ou fissurer des carreaux.

Le temps de séchage après la pose est primordial : si vous marchez sur votre carrelage alors que le mortier n’est pas sec, vous allez déformer toute la surface, et provoquerez une multitude de petites fissures dans le joint et le mortier, qui ne seront plus étanches.

Faire appel à un artisan professionnel reste la solution la plus sûre pour obtenir une pose parfaite, soignée, même dans les coins les plus excentriques et difficiles d’accès.

Demandez dès à présent un devis pour la pose de votre carrelage, et obtenez une estimation précise en quelques clics pour la réalisation de vos travaux.

Fermer le menu